L'horlogerie en BFC

HOMMAGE À MÉGEVAND

L’activité horlogère est apparue au cœur de la cité bisontine dès 1400. À cette époque, les horlogers sont des mécaniciens ou des serruriers qui se tournent vers l’horlogerie et s’occupent simplement de mettre à l’heure les horloges de clocher.

Il faut attendre le XVIIème siècle pour voir apparaître de vrais maîtres horlogers comme Perrot, Perron, Larèche, etc. Ils fabriquent alors des montres de poche dans des ateliers familiaux.
Cependant, l’activité horlogère de Besançon s’est réellement installée à la fin du XVIIIème siècle grâce à l’intervention de Laurent Mégevand. Le négociant en horlogerie genevois projette à l’époque d’y installer une fabrique horlogère autonome. Animé par son idée et plein de persévérance, il fonde en 1793 la Manufacture Française d’Horlogerie et lance de multiples ateliers de sous-traitance. Entre 400 et 700 horlogers immigrés sont alors recensés, originaires principalement du Locle, de Neuchâtel, Genève et Porrentruy.

L’industrie horlogère était lancée à Besançon, lui valant le statut de Capitale Horlogère Française.

CAPITALE DE LA MONTRE

Dès 1872, avec 99% de la production française (et 12 % de la production mondiale), Besançon reçoit le titre de « Capitale de la Montre ». Pour garantir la fiabilité des pièces, l’observatoire astronomique et chronométrique est fondé dans le quartier de la Bouloie et un organisme certificateur indépendant est développé.

Avec la qualité de la formation (l’école municipale devient école nationale en 1890), l’excellence locale est définitivement reconnue et la ville accueille de grandes marques telles que Leroy, qui conçoit en 1900 « la montre la plus compliquée du monde ».

Parallèlement, le nombre d’ateliers croît rapidement : plus de 100 sont recensés en 1920 (Piguet, Sarda, Ulmann, Kummer, Bloch-Geismar...), et la formation s’étoffe encore avec la construction du « Lycée de l’Horlo » en 1923. En 1932, l’entreprise Lip, émanation d’un de ces petits ateliers, est considérée comme la première entreprise horlogère de France.