Logo des 24h du temps

Samedi 18 et dimanche 19 juin 2022

Musée du Temps - Besançon

logo-pnr-doubs-horloger Voir le site internet

Un territoire qui cultive l’art de vivre et invite à la découverte de plaisirs authentiques !

Officiellement classé par décret le 4 septembre 2021, le Parc naturel régional du Doubs Horloger est à la fois un projet concerté de territoire, un réservoir de biodiversité, une source d’innovation et une entité géographique.

Des vallées boisées aux plateaux dégagés, en passant par de paisibles rivières, sources jaillissantes et reliefs karstiques, le Parc naturel régional du Doubs Horloger jouit d’une impressionnante variété de paysages sculptés par le temps et façonnés par l’Homme. Situé à l’est du département du Doubs et transfrontalier avec la Suisse, il est le 4e Parc naturel régional de Bourgogne Franche-Comté. Ce territoire réunit 94 communes réparties sur cinq espaces caractérisés par leur relief : les Vallées du Doubs et du Dessoubre, le Val de Morteau, les premiers plateaux de Sancey-Belleherbe et du Val de Vennes, ainsi que les plateaux de Maîche et du Russey.

Le Parc du Doubs suisse frontalier s’étire, quant à lui sur près de 300 km². Il est environné par deux villes d’importance (La Chaux-de-Fonds et le Locle) et compte 16 communes pour 60 000 habitants, répartis sur les cantons de Neuchâtel, du Jura et de Berne.

Le patrimoine culturel et immatériel fait la fierté de ses habitants et confère au territoire des valeurs et une identité forte.

De nombreux métiers de transformation du bois, du cuir et du métal se sont développés dans la contrée. Au fil des années, l’activité horlogère s’est peu à peu répandue à tel point qu’en décembre 2020, l’UNESCO inscrit les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Une tradition et une histoire à découvrir au musée de la Montre à Villers-le-Lac et au musée de l’Horlogerie à Morteau.